Centre Axéréal prévoit la mise en sommeil de 150 silos

Agrodistribution | Publié le jeudi 24 mai 2018 - 17h33

La coopérative se met en ordre de marche pour affronter l'avenir. Elle revoit complètement son plan silos. D’ici à cinq ans, 150 d'entre eux ne devraient ouvrir qu'en période de moisson.

« Nous incluons les agriculteurs très en amont pour trouver ensemble de nouveaux schémas logistiques, fait savoir Bruno Bouvat-Martin, vice-président d’Axéréal. Notre volonté n'est pas d'avoir moins de services, mais de meilleurs services. » © A. RICHARD

« Nous incluons les agriculteurs très en amont pour trouver ensemble de nouveaux schémas logistiques, fait savoir Bruno Bouvat-Martin, vice-président d’Axéréal. Notre volonté n'est pas d'avoir moins de services, mais de meilleurs services. » © A. RICHARD

Le géant coopératif de la collecte des céréales souhaite « réduire la voilure » pour mieux coller au marché et être plus compétitif. Une des premières mesures du plan « Ambition 2022 » vise à diminuer les coûts d'intermédiation de 25 %. « Nous devons rendre Axéréal moins coûteux, en diminuant les charges fixes. Nous allons donc analyser notre présence immobilière sur les 16 départements où nous sommes présents », nous a expliqué Bruno Bouvat-Martin, vice-président de la coopérative, en direct de Terre de challenges, un événement qui a réuni plus d'un millier de personnes le 24 mai au Subdray (Cher).

40 % de silos fermés hors moisson

La coopérative prévoit ainsi la mise en sommeil de 150 silos. Autrement dit, sur les 350 silos de proximité du groupe, 40 % ne seront ouverts qu'en période de moisson. La zone de chalandise d'un silo, qui était de 5 à 10 km, devrait augmenter autour de 15-18 km.

Cela aura des répercussions sur les salariés du groupe, mais Axéréal ne prévoit pas de licenciement. « Nous allons suivre la pyramide des âges et la mise en sommeil se fera de façon progressive, en fonction des départs à la retraite d'ici à cinq ans », indique Bruno Bouvat-Martin.

La carte des silos connue après l'été 2019

La nouvelle carte d'Axéréal devrait intervenir après la moisson 2019. La coopérative commence déjà à en parler à ses adhérents. « Nous incluons les agriculteurs très en amont pour trouver ensemble de nouveaux schémas logistiques. Différentes solutions vont être développées comme la livraison directe ferme, la vente de big bags..., ajoute le vice-président. Notre volonté n'est pas d'avoir moins de services, mais de meilleurs services. »

Aude Richard

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Céréales

Blé tendre
- 19/10/2018

  • Rendu Rouen
  • standard oct. déc. A (acheteur) 2018
  • 197 €/t
  • Fob Creil
  • standard oct. déc. A (acheteur) 2018
  • 190 €/t

Blé dur
- 16/10/2018

  • Rendu Port-La-Nouvelle
  • oct. déc. N (nominale) 2018
  • 210 €/t

Maïs
- 19/10/2018

  • Rendu Bordeaux
  • fourrager oct. déc. A (acheteur) 2018
  • 162,25 €/t
  • Fob Creil
  • oct. déc. A (acheteur) 2018
  • 170 €/t

Orge de brasserie
- 19/10/2018

  • Fob Creil
  • Etincel, 11,5 % maxi 2019
  • 186 €/t

Orge de mouture
- 19/10/2018

  • Rendu Rouen
  • oct. déc. A (acheteur) 2018
  • 200 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK