Communication  Advitam et Terrena dans l'aventure Ferme France

Agrodistribution | Publié le mardi 13 février 2018 - 09h52

L'association Ferme France a été lancée le 7 février par ses quatre fondateurs, dont Advitam et Terrena, pour réhabiliter l'agriculture dans la société française et l'aider à se différencier à l'international.

A gauche, François Attali, président de l'association Ferme France, épaulé par Maximilien Rouer, via sa société Adaptations, précédemment secrétaire général chez Terrena.

A gauche, François Attali, président de l'association Ferme France, épaulé par Maximilien Rouer, via sa société Adaptations, précédemment secrétaire général chez Terrena.

C'est une réponse collective aux nouvelles attentes sociétales et au besoin de différenciation notamment à l'international, que proposent les fondateurs de l'association Ferme France, lancée officiellement le 7 février.

Les groupes coopératifs Advitam, dans le Nord, et Terrena, à l'Ouest, et les industriels Fleury Michon et Sodebo en sont les quatre premiers fondateurs. Ils vont être rejoints à la veille du Salon de l'agriculture, où l'association aura un stand, par trois nouveaux membres dont un grand distributeur et un groupement d'agriculteurs. Cela portera à sept le nombre de membres fondateurs.

Recruter au moins 50 membres

En 2018, son président, François Attali, espère recruter au moins une cinquantaine de membres adhérents pour œuvrer au bien commun et « redonner à l'agriculture ses lettres de noblesse », pour reprendre le propos de Bertrand Hernu, président d'Advitam.

Directeur marketing stratégique du groupe Terrena, au sein duquel l'association a germé, François Attali a été détaché à 100 %, depuis trois mois, par celui-ci à sa nouvelle présidence. Son remplacement dans l'entreprise est d'ailleurs en cours.

Une adhésion évidente pour Advitam

Parmi les organisations démarchées pour élargir le cercle d'une démarche ouverte à tous ceux partageant sa philosophie, le groupe Advitam a répondu présent le premier. « Depuis 2014, nous sommes engagés autour de la RSE. Nous avions rencontré Terrena il y a trois ans et visité ses Terrenales. Notre adhésion nous a paru naturelle et s'inscrit dans la continuité de notre action, détaille Bertrand Hernu. Nous souhaitons réconcilier l'agriculture avec la société en expliquant mieux ce que nous faisons. »

Premiers produits étiquetés début 2019

Concrètement, une des idées fortes est d'établir un étiquetage de la performance sociétale, traduite par une note de 1 à 100 établie selon un algorithme intégrant sept principaux enjeux sociétaux. Les premiers produits (alimentaires, et à l'avenir également non alimentaires) ainsi marqués verraient le jour début 2019.

Conjointement, une échelle de 1 à 6 permettra de positionner chaque membre en terme de performance sociétale. Chaque acteur pourra évoluer grâce aux plans de progrès, définis par filière et par enjeu sociétal selon des indicateurs coconstruits et facilement auditables.

Un jury de citoyens pour auditer

Dernier point, qui s'inspire de Bleu Blanc Coeur, partenaire technique avec quatre autres organismes (Ademe, Inra, GS1, Lit Ouest Territoire d'élevage),  les consommateurs vont être partie prenante de Ferme France. Un jury citoyen va pouvoir vérifier in situ ce qui est dit. D'autre part, en achetant des produits Ferme France, le consommateur va cumuler des droits pour voter les plans de progrès sociétaux.

Jusqu'aux produits de luxe

Du pain sur la planche attend une association qui vise l'autonomie financière pour soutenir d'ici trois à quatre ans, dans la mise en oeuvre de leur plan de progrès, les maillons les plus faibles économiquement. « Toute une intelligence collective est à construire avec la question du vivant en son cœur et la volonté de contribuer au bien commun », ajoute François Attali. C'est pourquoi l'adhésion est élargie à tout secteur utilisant les ressources de l'agriculture comme les cosmétiques, l'industrie du cuir, les meubles... avec le projet de sensibiliser jusqu'aux marques de luxe.

Hélène Laurandel

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Oléagineux

Colza
- 20/11/2018

  • Rendu Rouen
  • janv. mars N (nominale) 2018
  • 366 €/t
  • Fob Moselle
  • janv. mars N (nominale) 2018
  • 374 €/t

Tournesol
- 20/11/2018

  • Rendu Saint-Nazaire
  • nov. mars N (nominale) 2018
  • 305 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK