Conseil et vente phytos : L’ordonnance est en consultation publique - Actualités - Agrodistribution - Coopératives et négoces

Conseil et vente phytos  L’ordonnance est en consultation publique

Agrodistribution | Publié le mercredi 06 février 2019 - 16h33

Le projet d’ordonnance portant sur la séparation et les CEPP est en ligne. Chacun est invité à faire part de ses observations avant le 24 février.

Les remarques doivent être envoyées par mail à : consultation-cepp-separation-vente-conseil.dgal@agriculture.gouv.fr. © A. MASSIOT

Les remarques doivent être envoyées par mail à : consultation-cepp-separation-vente-conseil.dgal@agriculture.gouv.fr. © A. MASSIOT

À vos claviers ! Le projet d’ordonnance portant sur les modalités de la séparation du conseil et de la vente pour les produits phytosanitaires et sur l’évolution des CEPP est soumis à consultation du public. Le texte correspond à la V4 du projet d’ordonnance, dont la profession a eu connaissance le 29 février.

Le projet d’ordonnance est disponible en intégralité sur le site Internet du ministère de l’Agriculture. Chacun­ peut envoyer ses observations sur le texte par mail à : consultation-cepp-separation-vente-conseil.dgal@agriculture.gouv.fr, en précisant dans l’objet du message : « Consultation du public projet d’ordonnance sépa­ra­tion vente/conseil et CEPP », jusqu’au 24 février. Le ministère a aussi publié sur son site un résumé des principales évolutions du texte. On y retrouve les éléments clés suivants.

Instauration d’une séparation capitalistique des activités de vente, distribution et application de produits phytopharmaceutiques avec l’activité de conseil stratégique et de conseil spécifique à l’utilisation de ces produits­. Avec une dérogation prévue pour les élus de chambre d’agriculture, à l’exception du président ou d’un membre du bureau, ou d’un membre de conseil d’administration de l’assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA).

Le conseil en cours de campagne est bien indépendant de la vente. Le ministère précise : « Le conseil spécifique est une préconisation écrite de produits phytopharmaceutiques ou de substance active pour faire face à un bioagresseur donné, notamment en cours de campagne ». Quant au conseil stratégique, il doit être formalisé par écrit. Deux conseils stratégiques doivent être réalisés dans les exploitations sur une période de cinq ans, espacés au minimum de deux ans.

Pour les CEPP, à compter de 2022, le périmètre des opérateurs est élargi pour concerner l’ensemble des personnes auprès desquelles la redevance pour pollutions diffuses (RPD) est exigible. Outre les distributeurs, seront également concernés les prestataires de service en traitement de semences ainsi que les agriculteurs achetant des produits phytos à l’étranger.

La catégorie des « éligibles » est ainsi supprimée, de même que la pénalité prévue par CEPP manquant. Celle-ci est remplacée par le fait que « la certification des entreprises agréées pour la vente ou l’application tient compte des moyens mis en œuvre pour atteindre les obligations fixées dans le cadre du dispositif CEPP ». Mesure qui reste assez floue pour le moment.

Marion Coisne

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Céréales

Blé tendre
- 19/04/2019

  • Rendu Rouen
  • standard avril N (nominale) 2018
  • 179 €/t
  • Fob Creil
  • standard avril juin N (nominale) 2018
  • 168 €/t

Blé dur
- 16/04/2019

  • Rendu Port-La-Nouvelle
  • avril juin N (nominale) 2018
  • 210 €/t

Maïs
- 19/04/2019

  • Rendu Bordeaux
  • fourrager avril juin A (acheteur) 2018
  • 155 €/t
  • Fob Creil
  • avril juin N (nominale) 2018
  • 156 €/t

Orge de brasserie
- 19/04/2019

  • Fob Creil
  • Sebastian, 11,5 % maxi. 2019
  • 189,5 €/t

Orge de mouture
- 19/04/2019

  • Rendu Rouen
  • avril juin N (nominale) 2018
  • 155 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK