Landes  Stéphane Travert s'arrête chez Maïsadour

Agrodistribution | Publié le mercredi 13 juin 2018 - 11h07

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, a visité l’exploitation d’un adhérent de Maïsadour, le 8 juin, lors d’une journée passée dans les Landes. Michel Prugue, président du groupe coopératif, en a profité pour faire un point sur les sujets d’actualité.

Lionel Causse, député des Landes (à gauche), Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture, Michel Prugue, président de Maïsadour, Pascal Tauzin, adhérent du groupe coopératif, spécialisé dans l’élevage de canards gras et poulets fermiers jaunes des Landes, à Eyres-Moncube. © LAURENT GUITOU

Lionel Causse, député des Landes (à gauche), Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture, Michel Prugue, président de Maïsadour, Pascal Tauzin, adhérent du groupe coopératif, spécialisé dans l’élevage de canards gras et poulets fermiers jaunes des Landes, à Eyres-Moncube. © LAURENT GUITOU

Au lendemain du 52e congrès des JA, qui s’est tenu à Lourdes (Hautes-Pyrénées), le 7 juin, Stéphane Travert­, ministre de l’Agriculture, a passé une journée dans les Landes. Il a visité, le matin, l’exploitation de Pascal Tauzin, à Eyres-Moncube, adhérent du groupe Maïsadour, qui produit 15 000 canards gras et 30 000 poulets fermiers jaunes des Landes label rouge par an. Michel Prugue a saisi l’occasion pour rappeler l’investissement de 3 millions d’euros, réalisé par le groupe il y a un an, dans un dispositif de biosécurité qui concerne tous les maillons de la filière.

Rémunération des producteurs et double contrat

Pascal Tauzin a, pour sa part, construit un nouveau bâtiment de 800 m² pour pouvoir se mettre aux normes, sans perdre son volume de production. « Nous avons ici un élevage qui porte une ambition autour de la sécurité sanitaire, de la qualité des produits, et qui porte l’image de la filière volaille française », a alors déclaré le ministre.

Michel Prugue a également fait le point sur les actions engagées par son groupe, dans le cadre des Etats généraux de l’alimentation. Il a notamment fait référence à la rémunération des agriculteurs, avec la mise en place chez Maïsadour, du double contrat adhérent-coopérative et coopérative-client, qui permet de prendre en compte les coûts réels de production de la filière.

Une production de plus en plus bio

Il a aussi abordé l’agriculture durable et l’engagement de la coop, depuis dix ans, de réduire les résidus et produits phytos. D’ici à trois ans, 40 % des surfaces de ses adhérents devraient être sous le cahier des charges agriculture durable.

Quant à la gestion des risques, qui fait désormais également partie du quotidien des agriculteurs, elle se traduit par un doublement des adhérents céréaliers du groupe assurés en 2017, par rapport à 2016. Enfin, le président a annoncé vouloir augmenter de 30 % par an les surfaces en bio, pour atteindre plus de 15 000 hectares d’ici à cinq ans.

Florence Jacquemoud

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Oléagineux

Colza
- 22/10/2018

  • Rendu Rouen
  • oct. déc. N (nominale) 2018
  • 368 €/t
  • Fob Moselle
  • oct. déc. N (nominale) 2018
  • 373 €/t

Tournesol
- 22/10/2018

  • Rendu Saint-Nazaire
  • oct. déc. N (nominale) 2018
  • 300 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK