Le verdict est tombé  Les trois coopérateurs de Tereos sont exclus

Agrodistribution | Publié le jeudi 16 août 2018 - 19h54

Jeudi 16 août, une notification est partie à destination de trois coopérateurs de Tereos pour leur annoncer leur exclusion, avec toutefois la possibilité de réaliser la campagne 2018-2019 avec le groupe.

 Pour François Leroux, président du conseil de surveillance de Tereos, « il était de notre devoir de sanctionner l'inacceptable ».

Pour François Leroux, président du conseil de surveillance de Tereos, « il était de notre devoir de sanctionner l'inacceptable ».

Suite de l'affaire Tereos engendrée par la démission le 9 juillet dernier de 70 des 172 élus. Les trois agriculteurs coopérateurs entendus le 9 août par le conseil de surveillance du groupe ont vu leur exclusion du groupe votée à l'unanimité et annoncée par une notification par courrier en date du 16 août.

Une procédure d'exclusion prévue par les statuts

Selon un communiqué de Tereos, « Gilles Bollé, Gérard Clay et Xavier Laude, anciens membres du conseil de surveillance font l'objet d'une procédure d'exclusion pour avoir mené une campagne de diffusion d'informations fausses ou mensongères, systématique et publique. Cette procédure est prévue par les statuts pour les coopérateurs ayant nui ou tenté de nuire sérieusement aux intérêts de la coopérative ou de ses coopérateurs par des actes injustifiés. »

Le conseil de surveillance, composé de quinze agriculteurs élus, estime que ces trois coopérateurs, considérés comme les meneurs de ce mouvement de démission, ont discrédité le groupe sucrier « par la diffusion, dans les médias, d'informations délibérément trompeuses ou mensongères sur la situation de Tereos », est-il relaté dans le communiqué.

« Une réalité déformée »

Dans ce même communiqué, François Leroux, président du conseil de surveillance souligne que ces trois coopérateurs ont voulu faire croire « que le groupe ferait face à une situation financière difficile, ce qui est faux » et ont déformé publiquement « la réalité des débats internes ayant eu lieu et des décisions prises par la coopérative. Nous regrettons cette situation, mais nous ne l'avons pas créée, nous ne l'avons pas voulue et les coopérateurs de Tereos en sont les victimes. Il était de notre devoir de sanctionner l'inacceptable. Tereos bénéficie d'une gestion transparente et professionnelle et de résultats solides malgré la crise que traversent tous les acteurs du secteur sucrier européen ».

Le contrat maintenu sur la campagne en cours

La mesure d'exclusion est à effet immédiat. Le remboursement de l'intégralité des parts sociales se fera dans les délais prévus par les statuts de la coopérative. Cependant, le conseil de surveillance a proposé le maintien du contrat liant Tereos aux exploitations des trois producteurs concernés, jusqu'à la fin de la campagne betteravière 2018-2019.

Ayant été prévenus de leur exclusion par mail en fin de matinée du 16 août, les trois coopérateurs ne souhaitent pas réagir dans l'immédiat. Ils devraient publier prochainement un communiqué pour faire part de leur réaction à cette décision.

Hélène Laurandel

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Oléagineux

Colza
- 20/11/2018

  • Rendu Rouen
  • janv. mars N (nominale) 2018
  • 366 €/t
  • Fob Moselle
  • janv. mars N (nominale) 2018
  • 374 €/t

Tournesol
- 20/11/2018

  • Rendu Saint-Nazaire
  • nov. mars N (nominale) 2018
  • 305 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK