Loiret Opération vente directe de blé entre agriculteurs

Agrodistribution | Publié le jeudi 22 février 2018 - 11h58

Le 21 février, à Quiers-sur-Bézonde (Loiret), la Coordination rurale a organisé une vente de céréales entre un céréalier et un éleveur, sans passer par un organisme stockeur. Un acte illégal.

A Quiers-sur-Bézonde (Loiret), Marc Hautefeuille (à droite), céréalier à Neuville-sur-Essonne, livre symboliquement à son collègue, François Potteau, éleveur, près de 6 tonnes de blé. © A. RICHARD

A Quiers-sur-Bézonde (Loiret), Marc Hautefeuille (à droite), céréalier à Neuville-sur-Essonne, livre symboliquement à son collègue, François Potteau, éleveur, près de 6 tonnes de blé. © A. RICHARD

La libéralisation du marché des céréales est un des chevaux de bataille du syndicat. La Coordination rurale exige « l'abrogation des textes qui obligent de passer par un collecteur déclaré auprès des pouvoirs publics », autrement dit le passage par une coopérative ou un négoce.

Le poids des marges des intermédiaires

Pour le syndicat, les marges de ces intermédiaires renchérissent le coût des aliments du bétail et pénalisent fortement la compétitivité des éleveurs et des producteurs de grains français. Pour le dénoncer, le syndicat a organisé, le 21 février, à Quiers-sur-Bézonde (Loiret), une vente de près de 6 tonnes de blé, entre l'éleveur François Potteau et le céréalier Marc Hautefeuille : « Je lui ai vendu à 135 €/t base juillet. Avec un organisme stockeur, j’aurai perdu entre 8 et 10 €/t. Multiplier par quelques milliers de tonnes, c’est impactant », explique Marc Hautefeuille, qui exploite 137 ha à Neuville-sur-Essonne (Loiret).

En marge de cette livraison, l'OPG (Organisation des producteurs de grains, qui dépend de la CR) a signé trois chèques de 9,56 € au total, pour symboliser les taxes et les CVO à Intercéréales et au Gnis. « On ne fraude pas le fisc ! Et cela montre que le montant total de cette parafiscalité est largement inférieur à la marge du collecteur », explique Nicolas Jaquet, le président de l’OPG.

« Les OS ne doivent plus s'occuper de tout »

Le président renchérit sur l’organisation des marchés : « L’énorme organisation administrative n’est favorable qu’à l’exportation et ne profite pas aux agriculteurs. La preuve, les prix payés sont inférieurs au prix de marché. » Nicolas Jaquet reconnaît que les collecteurs ont un rôle à jouer dans la collecte, le tri et l’assemblage des céréales. « On ne demande pas la suppression des OS, mais on ne veut plus qu’ils s’occupent de tout ! »

Aude Richard

Sur le même sujet

Vidéo La CR fait irruption dans une réunion du HCCA Publié le 09 février 2017

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Oléagineux

Colza
- 18/09/2018

  • Rendu Rouen
  • sept. déc. N (nominale) 2018
  • 357 €/t
  • Fob Moselle
  • sept. déc. N (nominale) 2018
  • 368 €/t

Tournesol
- 18/09/2018

  • Rendu Saint-Nazaire
  • sept. déc. N (nominale) 2018
  • 310 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK