Lorraine EMC2 et la Cal coconstruisent Terialis

Agrodistribution | Publié le mercredi 19 juillet 2017 - 10h30

Déjà associées dans l'entité Cer'est dédiée à la commercialisation de la collecte, EMC2 et la Cal vont plus loin dans l'union de moyens, ont annoncé les deux coopératives lors d'une conférence de presse le 18 juillet à Laxou (Meurthe-et-Moselle).

De gauche à droite : Philippe Mangin, Jean-Paul Marchal, respectivement présidents d’EMC2 et de la Cal, Eric Chrétien et René Bartoli, directeurs de la Cal et d’EMC2. © D. PERONNE

De gauche à droite : Philippe Mangin, Jean-Paul Marchal, respectivement présidents d’EMC2 et de la Cal, Eric Chrétien et René Bartoli, directeurs de la Cal et d’EMC2. © D. PERONNE

C'est officiel depuis ce mardi 18 juillet. Les responsables d'EMC2 et de la Cal, Coopérative agricole lorraine, ont tenu une conférence de presse pour annoncer la mise en place d'une union entre leurs deux coopératives. Dénommée Terialis, cette structure est opérationnelle depuis le 1er juillet.

L'agrofourniture, l'agronomie et les services bientôt concernés

Quatre ans après la création de Cer'est, entité déjà commune dédiée à la commercialisation de la collecte, les deux coops lorraines vont plus loin dans leur « rapprochement » : en plus de cette commercialisation des productions, ce sont le pilotage et la coordination de la supply chain (gestion de sites industriels et pilotage des flux de transport) qui vont faire l'objet d'une mutualisation.

Pour l'heure, l'animation terrain, la relation adhérents, les installations et la logistique restent dans les maisons mères. Début 2018, il est prévu d'accroître le périmètre d'intervention de Terialis à l'agro-fourniture, à l'agronomie et aux services. Les filiales négoces, qui étaient déjà concernées par l'activité de Cer'est, entrent de facto dans Terialis. En revanche, les activités machinisme et Lisa ne sont pas concernées.

René Bartoli et Jean-Paul Marchal aux commandes

« Nous allons tranquillement monter en puissance, cet exercice 2017-2018 étant celui de la coconstruction », précise Jean-Paul Marchal, président de la Cal, qui devient président de Terialis. René Bartoli, directeur d'EMC2 est nommé directeur général de l'union, Eric Chrétien, directeur de la CAL, en étant le directeur général délégué.

Le siège social est situé à Laxou, dans les bureaux de la Cal. En matière de gouvernance, huit administrateurs de chaque coop de base siègent dans le nouveau conseil d'administration. « Au niveau national, il existe déjà une union de ce type, Oxyane, entre la Dauphinoise et Terre d'Alliances, précise Philippe Mangin, président d'EMC2, mais leur mode de gouvernance est différent. »

EMC2 a dit « banco »

« La création de Terialis vient après deux ans d'une profonde réflexion stratégique, explique Jean-Paul Marchal. Elle fait suite à notre projet d'entreprise, dénommé Lorraine 2025, dans le cadre duquel nous avons bien échangé avec les coopératives voisines. C'est EMC2 qui a dit banco, ayant des préoccupations proches des nôtres, avec, comme nous, 80 % d'adhérents polyculteurs-éleveurs. »

« L'objectif est bien la réduction des coûts intermédiaires, insiste Philippe Mangin. Alors que l'agriculture traverse une grave crise, tout en étant entrée dans une période de profonde transformation, nos adhérents attendent de la cohérence et de la performance. Ils font des efforts, nous devons les accompagner, tout en étant dans la même logique. »

Dominique Péronne

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Céréales

Blé tendre
- 16/10/2017

  • Rendu Rouen
  • standard oct. déc. N (nominale) 2017
  • 155 €/t
  • Fob Creil
  • Fourrager 72/73 oct. déc. N (nominale) 2017
  • 144 €/t

Blé dur
- 10/10/2017

  • Rendu Port-La-Nouvelle
  • oct. N (nominale) 2017
  • 225 €/t

Maïs
- 16/10/2017

  • Rendu Bordeaux
  • fourrager oct. déc. A (acheteur) 2017
  • 142 €/t
  • Fob Creil
  • fourrager oct. déc. N (nominale) 2017
  • 152 €/t

Orge de brasserie
- 13/10/2017

  • Fob Creil
  • oct. mars Sebastian, 11,5 % maxi. 2017
  • 200 €/t

Orge de mouture
- 16/10/2017

  • Rendu Rouen
  • oct. déc. N (nominale) 2017
  • 149 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK