Nord-Ouest Cap Seine et Interface programment leur fusion

Agrodistribution | Publié le vendredi 23 février 2018 - 16h58

« Après accord de leurs conseils d'administrations respectifs, les groupes coopératifs Cap Seine et Interface céréales engagent un projet de fusion », ont annoncé les deux coopératives le 23 février.

« Ce rapprochement résulte d'une vision partagée des deux conseils, à un moment clé de l'évolution de l'agriculture », expriment les directions des deux groupes. A gauche Patrick Aps, directeur général de Cap Seine, à droite Sabine Enjalbert, directrice générale d'Interface. © A. DUFUMIER / A. RICHARD

« Ce rapprochement résulte d'une vision partagée des deux conseils, à un moment clé de l'évolution de l'agriculture », expriment les directions des deux groupes. A gauche Patrick Aps, directeur général de Cap Seine, à droite Sabine Enjalbert, directrice générale d'Interface. © A. DUFUMIER / A. RICHARD

Développer une stratégie export, rassembler les agriculteurs autour de nouveaux modèles performants, accompagner les activités de diversification, et démultiplier durablement les richesses naturelles d'un territoire cohérent. Tels sont les grands objectifs partagés entre Cap Seine et Interface céréales et qui aboutissent aujourd'hui à un projet de fusion entre les deux groupes. Ce grand chantier a été annoncé vendredi 23 février dans la matinée par les directions des deux structures.

Un projet soumis aux adhérents fin 2018

« Les six prochains mois seront mis à profit pour affiner la stratégie du futur groupe, organiser le territoire pour préserver la proximité avec les adhérents, préparer la gouvernance et associer les collaborateurs, afin qu'ils expriment tous leurs talents dans un projet enthousiasmant », expliquent les deux coopératives. La feuille de route prévoit de soumettre le projet à leurs adhérents respectifs au plus tard en décembre 2018, après avis des instances représentatives du personnel et de l'autorité de la concurrence.

Complémentarité des entreprises

Le nouvel ensemble « s'appuiera sur la complémentarité des deux entités en matière de territoire, d'activités et de profils des adhérents. Dès la création du nouveau groupe, l'ensemble des adhérents pourra bénéficier des activités de transformation et des débouchés de productions diversifiées de Cap Seine, ainsi que du savoir-faire à l'exportation et des installations portuaires d'Interface céréales », indiquent les protagonistes. En effet Interface réalise déjà la moitié de ses activités dans l'exportation portuaire des céréales avec Simarexport (Rouen), tandis que Cap Seine est déjà diversifiée à plus de 25 % dans des activités de transformation et de distribution.

A elles-deux, les coopératives regroupent 7 000 agriculteurs dont 5 000 adhérents actifs, 1 550 salariés pour 2,4 millions de tonnes de collecte et 1,2 milliard d'euro de chiffre d'affaires. Leurs territoires sont complémentaires dans les ex-régions Centre, Ile-de-France, Haute-Normandie et Picardie.

Alexis Dufumier

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Oléagineux

Colza
- 18/09/2018

  • Rendu Rouen
  • sept. déc. N (nominale) 2018
  • 357 €/t
  • Fob Moselle
  • sept. déc. N (nominale) 2018
  • 368 €/t

Tournesol
- 18/09/2018

  • Rendu Saint-Nazaire
  • sept. déc. N (nominale) 2018
  • 310 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK