Nutrition animale Neovia en passe d'être vendue à ADM

Agrodistribution | Publié le lundi 02 juillet 2018 - 14h47

Le 2 juillet, InVivo et Archer Daniels Midland ont signé un accord de négociation exclusive pour la reprise par ADM des parts que l'union de coopératives détient dans Neovia (67,5 %). Et c'est une grosse surprise.

Thierry Blandinières, directeur général d'InVivo (à gauche) et Pierre-Christophe Duprat, président de la région Europe Moyen-Orient Afrique pour ADM, lors de la signature de l'accord de négociation, le 2 juillet à Paris. ©INVIVO

Thierry Blandinières, directeur général d'InVivo (à gauche) et Pierre-Christophe Duprat, président de la région Europe Moyen-Orient Afrique pour ADM, lors de la signature de l'accord de négociation, le 2 juillet à Paris. ©INVIVO

Stupeur dans la ferme France. Tout le monde est tombé de sa chaise lundi 2 juillet à l'annonce du rachat de Neovia par ADM. En tout cas, la multinationale américaine a fait une offre ferme pour l'acquisition de 100 % de Neovia, valorisant l'entreprise à 1,535 milliard d'euros. La transaction, dont la clôture est attendue pour la fin 2018, concerne donc les 67,5 % qu'InVivo détient dans l'entreprise, mais également les parts minoritaires détenues par Eurazeo, Unigrains, Future French Champions et Idia Capital Investissements.

Si elle donne l’impression de faire rentrer le loup dans la bergerie, InVivo n’avait pourtant d'yeux que pour Neovia à sa dernière AG, en décembre. Ce fleuron de la nutrition animale, qui a connu une forte croissance ces dernières années, réalise désormais 80 % de son CA à l'international (1,7 milliard d’euros) à travers sept métiers : aliments complets, aquaculture, petfood, prémix-firmes services, additifs et ingrédients, santé animale, laboratoires d'analyses. Il compte 75 sites de production et 8 300 collaborateurs dans 28 pays.

« Approfondir nos relations avec le monde agricole français »

Géant du négoce, ADM veut utiliser Neovia non seulement pour sa dimension mondiale (Neovia venait d'annoncer se renforcer en Afrique), mais aussi pour « approfondir [ses] relations avec le monde agricole français ».  Après avoir racheté Chamtor, « l'acquisition de Neovia va être un pas majeur pour continuer à réaliser notre stratégie de création de valeur qui nous avons lancée en 2014 », affirme Juan Luciano, le PDG d'ADM. Pour lui, combiner l'expertise de Neovia et les capacités d'ADM va créer un des tout premiers groupes internationaux en nutrition animale, capable de répondre aux enjeux de la nutrition humaine via la nutrition animale.

ADM poursuivra les partenariats avec les coopératives françaises

Du côté français, le directeur général d'InVivo, Thierry Blandinières, se « réjouit qu'ADM s'engage à poursuivre les partenariats avec les coopératives françaises, en faisant bénéficier Neovia de ses technologies les plus récentes, ce qui profitera également à la ferme France ». La réalisation de cette cession va alimenter le programme d'InVivo 2025 en plus de sa levée de fonds à hauteur de 87,5 millions d’euros, annoncée le 21 juin dernier. Un milliard et demi d'euros pour quoi faire ?, s'interrogent de nombreux observateurs.

Une vente pour accélérer le plan stratégique « 2025 by InVivo »

« Cette opération va nous permettre d’opérer une manœuvre de pivot sur nos métiers fondamentaux et d’accélérer notre transformation digitale, notamment pour nos activités de trading international et de centrale d’achats d’intrants, justifie Thierry Blandinières. En même temps nous augmenterons les investissements dans nos filiales Bioline by InVivo, InVivo Retail, InVivo Wine et InVivo Food & Tech pour faire émerger de nouveaux champions français, présents en France et à l’international. »

Yanne Boloh

Sur le même sujet

InVivo Hubert de Roquefeuil quitte Neovia Publié le 11 juillet 2018

Nutrition animale  Neovia se renforce en Afrique Publié le 19 juin 2018

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Oléagineux

Colza
- 20/11/2018

  • Rendu Rouen
  • janv. mars N (nominale) 2018
  • 366 €/t
  • Fob Moselle
  • janv. mars N (nominale) 2018
  • 374 €/t

Tournesol
- 20/11/2018

  • Rendu Saint-Nazaire
  • nov. mars N (nominale) 2018
  • 305 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK