Rhône-Alpes Oxyane, l'union entre Terre d'Alliances et Dauphinoise

Agrodistribution | Publié le mercredi 12 juillet 2017 - 16h56

L’union entre Terre d’Alliances et Dauphinoise est effective depuis le 1er juillet pour quatre métiers. Les deux groupes ont dévoilé son nom, Oxyane, en conférence de presse le 11 juillet à Pusignan (Rhône).

De gauche à droite : Thierry Josserand et Mathieu Staub, président et directeur général de Terre d’Alliances, aux côtés de Jean-Yves Colomb et Georges Boixo, président et directeur général du groupe Dauphinoise.

De gauche à droite : Thierry Josserand et Mathieu Staub, président et directeur général de Terre d’Alliances, aux côtés de Jean-Yves Colomb et Georges Boixo, président et directeur général du groupe Dauphinoise.

Cette union, qui avait été actée le 24 juin 2016, est motivée par la volonté de « conserver le pouvoir de décision au niveau de notre région, dans un monde agricole qui se concentre tous les jours ». Elle passe par « la recherche de marchés à valeur ajoutée », ainsi que par « la mutualisation de moyens pour gagner en capacité à l’achat et en coûts d’exploitation ». Elle vise également à « améliorer la qualité des services rendus, à en proposer de nouveaux » et à « mutualiser les compétences humaines ».

Sur ce point, Georges Boixo, directeur général de Dauphinoise, et Mathieu Staub, directeur général de Terre d’Alliances, expliquent que « cette mutualisation permet surtout de dégager des ressources pour investir des métiers où nous n’étions pas présents, comme les énergies renouvelables, le Big Data, le digital... » Elle n’engendrera pas de licenciements et sera organisée aussi en fonction des départs à la retraite.

Une construction progressive

Les deux groupes coopératifs ont fait le choix de construire de manière progressive cette union, qui ne compte pas de salariés en tant que tel, seulement des mises à disposition. Pour l’exercice 2017-2018, Oxyane portera sur quatre métiers que sont l’agrofourniture, les métiers du grain, l’agronomie (et les services) et le grand public. Viendront plus tard d’autres métiers tels que la logistique, la nutrition animale et la production de semences.

Ainsi, l’union assure la gestion coordonnée de 17 silos d’expédition, en relation avec Cérévia, dont les deux coopératives sont adhérentes. Avec l’adhésion de Terre d’Alliances directement à InTerra Pro, l’appro est mutualisé au sein d’InTerra Pro, en relation avec Area. L’union représentera 1,1 million de tonnes de collecte et 160 millions d’euros de chiffre d’affaires appro.

« La politique commerciale, le choix des gammes de produits et les offres de prix sont de la responsabilité de chaque coopérative », indique-t-on néanmoins au niveau de l’union. Tout comme les fonctions relevant du terrain.

Des instances gérées de manière alternée

Sur le principe d’une alternance tous les ans, les présidences du conseil de surveillance et du directoire sont, pour ce premier exercice assurées respectivement par Jean-Yves Colomb, président de Dauphinoise, et Mathieu Staub, directeur de Terre d’Alliances. Elles devraient ainsi revenir pour l’exercice suivant au président de Terre d’Alliances (actuellement Thierry Josserand) et au directeur de Dauphinoise (actuellement Georges Boixo).

Néanmoins, quel que soit le binôme, chaque métier est rattaché à un directeur général référent. Le directeur général de Terre d’Alliances prend la main sur les métiers du grain, ainsi que le pôle agronomie et services. Le directeur général de Dauphinoise supervise l’agrofourniture et le pôle grand public.

Renaud Fourreaux

Dernières actualités

Innovation  Naissance d'InVivo Food&Tech pour « nourrir le futur » Publié le 20 juillet 2017

Alsace Un nouveau directeur à la Cac Publié le 19 juillet 2017

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Céréales

Blé tendre
- 21/07/2017

  • Rendu Rouen
  • standard juil. août N (nominale) 2017
  • 164 €/t
  • Fob Creil
  • sept. déc. N (nominale) 2017
  • 154 €/t

Blé dur
- 17/07/2017

  • Rendu Port-La-Nouvelle
  • sept. déc. A (acheteur) 2017
  • 245 €/t

Maïs
- 21/07/2017

  • Rendu Bordeaux
  • fourrager juil. sept. A (acheteur) 2016
  • 151 €/t
  • Fob Creil
  • fourrager juil. août N (nominale) 2016
  • 172 €/t

Orge de brasserie
- 21/07/2017

  • Fob Creil
  • Sebastian, 11,5 % maxi. 2017
  • 195 €/t

Orge de mouture
- 21/07/2017

  • Rendu Rouen
  • juil. août N (nominale) 2017
  • 143 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK