Services  Les coopératives, moteur dans l’utilisation des drones

Agrodistribution | Publié le jeudi 20 avril 2017 - 15h49

La part des agriculteurs s’étant déjà vu proposer une prestation incluant l’utilisation d’un drone est stable par rapport à l’an dernier (18 %), révèle notre baromètre ADquation - Agrodistribution. Et ce sont principalement les coopératives qui tirent l’offre.

On constate que l'on se dirige vers une stagnation des prestations incluant un drone, cette campagne, du fait des problèmes de trésorerie de certains agriculteurs. © S. CHAMPION

On constate que l'on se dirige vers une stagnation des prestations incluant un drone, cette campagne, du fait des problèmes de trésorerie de certains agriculteurs. © S. CHAMPION

A la question posée en mars par ADquation auprès de 401 agriculteurs (1) : vous a-t-on déjà proposé une prestation incluant l’utilisation d’un drone agricole ? 18 % d’entre eux répondent oui. Une proportion quasiment stable par rapport à 2016. Et si oui, quel(s) organisme(s) ? Là encore, comme l’an dernier, ce sont principalement les coopératives (58 %) qui leur ont fait une offre.

 

Quelques nuances sont à souligner toutefois car cette proportion est plus élevée chez les agriculteurs ayant 50 hectares ou plus de blé tendre d’hiver (43 %), en orientation grandes cultures (32 %), de la région Nord-Est (31 %) et ayant 150 ha ou plus de SAU (30 %). Les éleveurs (7 %), les agriculteurs du Sud (10 %) et les petits producteurs de BTH (11 %) ont au contraire été moins sollicités.

« On peut parler de stagnation »

Et aujourd’hui, « on peut parler de stagnation », confirme Romain Faroux, PDG d’Airinov, société leader sur le marché du drone en agriculture, que nous avons fait réagir. « Chez Airinov, avec une part de marché estimée à 85 %, on se dirige en effet vers une stagnation cette campagne, avec 40 000 ha couverts en colza et 80 000 à 100 000 ha en blé. Mais on ne sera pas sur un recul. »

« On s’aperçoit que les distributeurs bien engagés restent au rendez-vous, poursuit-il, mais on peine à en recruter d’autres, un peu frileux à proposer à des agriculteurs en mal de trésorerie quelque chose de nouveau cette année. Alors qu’on a prouvé que notre offre était rentable aussi bien chez un gros distributeur (Océalia) qu’un plus modeste (Sèvre et Belle). C’est une question de volonté, il faut se retrousser les manches pour rentrer dans une dynamique d’agriculture de précision. C’est aussi pour faire réagir et redynamiser cet outil que l’on a lancé une offre en direct au Sima. L’effet “waouh” est un peu terminé, mais je pense que la démocratisation du drone va lui redonner un second souffle. »

(1) Enquête réalisée par téléphone du 9 au 14 mars 2017 auprès de 401 chefs d’exploitations ayant au moins 50 ha de SAU. Echantillon représentatif à 97 % des exploitations de plus de 50 ha de SAU.

C. Q. et R. F.

 Soyez le premier à commenter cet article
Commentaires : Fonctionnalité réservée aux abonnés

Si vous êtes abonné, inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris

Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site www.agrodistribution.fr en vous abonnant à la revue Agrodistribution.

Je m'abonne

Découvrez notre revue papier pendant 2 mois ainsi que tous les contenus du site www.agrodistribution.fr en remplissant le formulaire suivant :

Je découvre

Charte des commentaires

Cours et marchés

Céréales

Blé tendre
- 17/08/2017

  • Rendu Rouen
  • standard août sept. A (acheteur) 2017
  • 153 €/t
  • Fob Creil
  • Fourrager 72/73 sept. déc. A (acheteur) 2017
  • 147 €/t

Blé dur
- 08/08/2017

  • Rendu Port-La-Nouvelle
  • sept. déc. A (acheteur) 2017
  • 255 €/t

Maïs
- 17/08/2017

  • Rendu Bordeaux
  • fourrager oct. déc. A (acheteur) 2017
  • 155 €/t
  • Fob Creil
  • fourrager août sept. A (acheteur) 2016
  • 160 €/t

Orge de brasserie
- 11/08/2017

  • Fob Creil
  • oct. mars Sebastian, 11,5 % maxi. 2017
  • 203 €/t

Orge de mouture
- 17/08/2017

  • Rendu Rouen
  • août sept. A (acheteur) 2017
  • 135 €/t
Tous les cours et tendances

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK