La cour d'appel de Reims n'a pas suivi le tribunal de grande instance qui avait validé en juin 2011 la sortie d'Acolyance de Blétanol (1). La coopérative a maintenant deux mois pour décider de former ou pas un recours en cassation contre cette décision. En attendant, elle doit d'ici à mi-2017 livrer à Blétanol 440 000 tonnes de blé correspondant aux volumes non fournis sur la période 2008-2014 et au titre des...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !