Prévue au conseil des ministres du 17 avril, l'étude de l'ordonnance précisant les modalités de la séparation conseil et vente pour les produits phytos a été repoussée au 24 avril, incendie de Notre-Dame de Paris oblige. Depuis la promulgation de la loi EGalim à l'automne, les mois ont passé, et avec eux, le délai pour la rédaction de l'ordonnance. Après une phase de consultation publique jusqu'à...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !