Le monde agricole change et les coopératives doivent s'adapter. « Aujourd'hui, un jeune qui s'installe ne le fait plus pour reprendre l'exploitation familiale, comme ça a été le cas pendant longtemps, explique François Purseigle, sociologue des mondes agricoles et professeur à l'INP-Ensa Toulouse. Il s'agit d'un entrepreneur qui a souvent eu une expérience professionnelle antérieure et qui a fait le choix de devenir exploitant. La cooptation...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !