Le 2 juillet 2018, le CGAAER (Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux) et le CGEDD (Conseil général de l'environnement et du développement durable) se sont vus notifier une mission : celle d'évaluer les impacts de la future séparation du conseil et de la vente pour les phytos, et de proposer différents scénarios. Durant les semaines qui suivirent, les rapporteurs ont fait le tour de la distribution...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !