Le groupe Axéréal, basé à Olivet (Loiret), avait prévenu qu’il prenait un « virage stratégique ». Les contours de ce nouveau modèle se dessinent peu à peu. L’intersyndicale a annoncé le 24 novembre un projet de suppression de plus de 220 postes et la fermeture d’une centaine de sites.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
error: ContentHttpServletRequest:/eom/SysConfig/MPS/AD.fr/jpt/leaves/article/article_container.jpt
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !