« Depuis trois semaines, le nombre d’utilisateurs de notre appli TalkAG ne cesse d’augmenter, confie Paul Bousin, directeur général des Silos du Touch, négoce de Haute-Garonne spécialisé en soja, au sud de Toulouse. Nous avons d’ores et déjà plus de 3 000 inscrits. En cette période de confinement, la digitalisation trouve tout son sens pour communiquer sans contact physique. Les gens ont le temps, ils échangent des informations avec des confrères, demandent des conseils, apportent des solutions… Chacun peut trouver des thématiques susceptibles de l’intéresser. Cela permet de casser l’isolement dans le milieu agricole. »

Des agronomes aux producteurs de soja

Les Silos du Touch ont consacré un million d’euros pour mettre en place cette application française et gratuite, qui permet de créer du lien en milieu rural. Ne pouvant plus se rendre sur les exploitations, c’est aujourd’hui par ce biais que les cinq agronomes de l’entreprise suivent les 400 producteurs de soja avec lesquels ils travaillent et qu’ils leur transmettent leurs conseils. Chaque jour, ils publient des informations, illustrées de photos et de vidéos, que les agriculteurs peuvent consulter une fois rentrés des champs.

Campagne de communication sur les réseaux sociaux

Afin d’inciter davantage d’internautes à se rendre sur sa plateforme, l’entreprise familiale débute, cette semaine, une campagne de communication sur Facebook et YouTube, avec « une petite vidéo rigolote » maison, réalisée par l’entreprise. « Même si les agriculteurs sont beaucoup sur le terrain en ce moment, ils ont besoin de parler de leurs semis, des nouvelles cultures… et il y a aussi beaucoup d’échanges sur le machinisme sur TalkAG, précise le DG. Certaines personnes cherchent des pièces, d’autres les leur fournissent, l’appli favorise l’entraide. »

Florence Jacquemoud