Les rumeurs qui couraient autour de Cristal Union ces derniers jours viennent de se confirmer, la coopérative sucrière a informé ses agriculteurs coopérateurs, dans un courrier, de « la mise à l'étude de la fermeture » de ses usines de Bourdon, dans le Puy-de-Dôme, et de Toury, en Eure-et-Loir.Elle envisage également un arrêt partiel de l'activité de conditionnement de son usine d'Erstein, en Alsace. Les salarié...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !