Le syndicat de défense de l'AOP ovine a décidé, il y a quelques années, de renforcer son cahier des charges. A compter du 1er février 2018, l'ensilage de maïs sera interdit pour les brebis en lactation et les achats hors zones limités à 280 kg de matière sèche par brebis et par an.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !