La profession n’y croyait plus. Finalement, les textes sont parus, quelques jours après l’annonce par le négoce agricole d’un recours en référé-suspension auprès du Conseil d’État sur les délais jugés trop courts pour la mise en œuvre de la séparation dans les entreprises.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !