YnFrass est un fertilisant organique (NPK 4-3-2), sec (90 % MS), avec un taux de matières organiques de 85 %, qui se présente en granulés. C’est surtout le premier fertilisant à base de déjections d’insectes (Tenebrio molitor) à obtenir une autorisation de mise sur le marché. Délivrée par l’Anses, cette autorisation annoncée le 17 juin permet à son producteur, Ynsect, de renforcer sa commercialisation tant en France qu’à l’international.

Déjà commercialisé

Sa fermilière de Dole (Jura) travaille depuis quatre ans sur l’élevage d’insectes et leur valorisation en trois produits : les protéines, les huiles et les frass. Ces déjections sont testées depuis quatre ans en serre et au champ (blé, colza et maïs en 2018, salades, pommes de terre, vignes, plantes ornementales en 2019).

Composé à 100 % de frass, issu d’insectes nourris avec des matières premières autorisées par l’UE et la France (principalement des coproduits céréaliers), ce nouvel engrais naturel est compatible avec l’agriculture biologique. Il est déjà commercialisé par le groupe Compo et le producteur viticole Torres.

Yanne Boloh