Le 4 juin prochain, Valfrance et la chambre d’agriculture de la région Ile-de-France vont proposer aux agriculteurs une visite virtuelle de leur plateforme d’essais sous forme de webinaire, un séminaire en ligne. « Les experts de la coopérative et de la chambre, ainsi que ceux de Val’Epi et d’Easi’Nov, interviendront à tour de rôle avec des présentations illustrées de photos et de vidéos », précise Adeline Levy, responsable de la communication chez Valfrance.

Alain Laloi, responsable technique, et les équipes d’Easi’Nov se sont mobilisés pour enregistrer les vidéos. Ils vont se focaliser sur cinq thèmes : les variétés de blé, la lutte contre les graminées dans les céréales et le désherbage mécanique, les Cive pour la méthanisation, les faits marquants en oléoprotéagineux et la problématique de la JNO et des pucerons à l’automne. « Les agriculteurs sont satisfaits que nous ayons réussi à rebondir et à proposer cette solution », souligne la responsable communication.

Chez Cérèsia, visites par dix et visioconférences

Même démarche pour Frédéric Adam, directeur du service des Solutions agricoles chez Cérèsia, qui a imaginé une nouvelle formule pour ses Champs d’avenir 2020. Son objectif, ne pas perdre les quelque 110 essais mis en place cette année.

« Le rendez-vous sur les plateformes d’essais va être limité à 10 personnes, 8 agriculteurs et 2 personnes de la coopérative pour l’encadrement sécurité et l’animation, et nous ne visiterons que les essais variétaux blés et colzas, explique-t-il. Pour toucher un nombre plus grand d’adhérents, la coopérative a aussi fait le choix des visioconférences interactives, un nouveau moyen de communication que nous avons tous utilisé à titre professionnel ou privé. Les agriculteurs pourront ainsi visionner des vidéos sur plusieurs thèmes, variétés de blés, désherbage, pucerons, fertilisation azotée, semis sous couvert, modulation intraparcellaire… » Les résultats et vidéos seront disponibles sur une page dédiée de l’extranet agriculteurs de Cérèsia. Cette page va continuer à être enrichie jusqu’en septembre.

Blandine Cailliez