VIE PRO - SAVOIR-FAIRE - Harmoniser le conseil technique - Harmoniser le conseil technique

CHRISTIAN SAVARY, RESPONSABLE AGRONOMIQUE, SOUFFLET AGRICULTURE « Promouvoir des variétés valorisables localement »

Agrodistribution - n°287 - novembre 2017 - page 53

<p><b>« Un de mes objectifs est d'informer les conseillers des autres structures de l'intérêt de telle ou telle variété pour les usines de transformation, notamment régionales », précise Christian Savary, responsable agronomique, chez Soufflet Agriculture.</b></p> @SOUFFLET

« Un de mes objectifs est d'informer les conseillers des autres structures de l'intérêt de telle ou telle variété pour les usines de transformation, notamment régionales », précise Christian Savary, responsable agronomique, chez Soufflet Agriculture. @SOUFFLET

«Pour qu'un agriculteur mette en oeuvre une nouvelle technique, il a besoin d'avoir des éléments qui le rassurent et le motivent pour changer. S'il entend des avis divergents de la part des différents conseillers, il va conserver l'ancienne. En revanche, si le discours est convergent, il sera plus réceptif au changement. En tant que collecteur et transformateur, nous avons une bonne connaissance des attentes des utilisateurs de nos productions. L'objectif de notre présence au sein de ces comités techniques Aube et Haute-Marne est donc d'informer les conseillers des autres structures, de l'intérêt pour les usines de transformation, notamment régionales, de telle ou telle variété. La plus productive n'est pas forcément celle qui pourra être valorisée localement. Ce serait dommage que nos usines soient obligées de s'approvisionner ailleurs. Le second intérêt pour nous est la recherche de références techniques pour déterminer les meilleures variétés pour chaque zone pédo-climatique. Celles-ci sont d'autant plus robustes que le nombre d'essais est grand. Or, malgré de nombreux essais variétés en Champagne-Ardenne, nous n'en avons qu'un par zone. La synthèse du comité nous permet donc de consolider nos références sur chaque zone. Ces données n'existent pas dans les plaquettes des obtenteurs ou du Geves, car elles sont liées à des contextes pédo-climatiques locaux bien spécifiques. »

Cet article fait partie du dossier Harmoniser le conseil technique

Consultez les autres articles du dossier :

Fiche repères

- Champagne- Ardenne : Essais variétés Soufflet Agriculture : 3 à 4 en blé, 2 en orge d'hiver, 2 à 3 en orge de printemps et 3 à 4 en colza.

- Nombre de clients : 5 000.

- Volume collecté en 2016 : 780 000 t.

Contactez-nous

Une question
ou une
remarque
sur le site,
sur nos
articles ou sur
votre abonnement ?

contactez agrodistribution
Les publications du Groupe France Agricole

Le Groupe France Agricole compte également une maison d'édition : les éditions France Agricole et une activité événements : GFA Events

Conformément aux dispositions de la loi n° 98-536 du 1er juillet 1998 portant transposition dans le code de la propriété intellectuelle de la directive 96/9 CE du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données, Agrodistribution.fr est producteur et propriétaire de tout ou partie des bases de données composant le présent site.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK