On ne va pas se mentir. Le sondage réalisé par notre partenaire ADquation sur la politique commerciale des OS, en amont de nos 14es rencontres, nous a plutôt décontenancés. Nos participants aussi. Déjà, que la commercialisation des grains soit considérée par les agriculteurs comme facile à 67 %, cela interpelle. Certes, il y a clairement une différence entre ceux travaillant majoritairement au prix d’acompte (82 ...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !