«Nous avions de plus en plus de questions sur l’évolution des systèmes de cultures, raconte Pierre-Alban Jacquet, en charge du nouveau service Sol & Vie chez Cérèsia (ex-Acolyance-Cerena). L’agriculture de conservation en fait partie. Donc, il fallait proposer aux agriculteurs un accompagnement au changement. » Lancé fin 2017, Sol & Vie couvre quatre dimensions : l’agronomique, l’économique, l’organisation...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !