«Pour qu'un agriculteur mette en oeuvre une nouvelle technique, il a besoin d'avoir des éléments qui le rassurent et le motivent pour changer. S'il entend des avis divergents de la part des différents conseillers, il va conserver l'ancienne. En revanche, si le discours est convergent, il sera plus réceptif au changement. En tant que collecteur et transformateur, nous avons une bonne connaissance des attentes des utilisateurs de nos productions. L'objectif de notre...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !