Imprimer Envoyer par mail Commenter

Lorca propose le télétravail

réservé aux abonnés

-->
Sylvie Soret, DRH du groupe Lorca © Aurore Deligny

En 2019, le groupe Lorca a élaboré un accord d’entreprise sur le télétravail occasionnel, notamment pour fidéliser ses salariés et recruter des profils hors de sa zone.

«Notre accord sur le télétravail est entré en vigueur le 1er juillet 2019, annonce Sylvie Soret (photo en médaillon), DRH du groupe Lorca. Nous souhaitions répondre à des demandes individuelles avec un cadre précis. Le télétravail nous permettait aussi de mettre en place une organisation plus moderne alliant souplesse et réactivité, d’élargir géographiquement notre recrutement (par exemple...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !
Elle témoigne

Cheffe de produit animalerie dans le réseau Jardin et terroir de Lorca, Adeline Paternotte a opté pour le télétravail en septembre 2019. « J’ai deux enfants en bas âge, raconte-t-elle. Télétravailler occasionnellement me permet d’aller les chercher à l’école grâce à la flexibilité du temps de travail sur la journée. Je travaille tôt le matin et tard le soir, ce qui me permet de m’arrêter à 16 h pour la sortie de l’école. Habitant à près d’une heure du siège social, c’est également synonyme de gain de temps et de stress en moins. Je suis aussi plus efficace car moins sollicitée que lorsque je me trouve au bureau. »

Imprimer Envoyer par mail Commenter