En 30 ans, le Barpi (Bureau d’analyse des risques et pollutions industrielles) a enregistré 30 ruptures ou effondrements de silos en France. Ces accidents, tous répertoriés dans la base Aria (Analyse, recherche et informations sur les accidents), touchent principalement des cellules métalliques, mais les cellules en béton sont également concernées, avec 9 cas depuis 2002. « Nous avons heureusement évité toute mort d&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !