Au cours d’une très longue assemblée générale, attendue de longue date par les observateurs, les 181 conseillers de région de la coopérative sucrière ont décidé de ne pas réélire au sein du conseil de surveillance François Leroux, qui présidait la coopérative depuis fin 2017. Il fait ainsi les frais de la crise de gouvernance qui perdure depuis un an au sein de Tereos.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !