«Il est urgent d’attendre », résumait Denis Pelé, dirigeant du négoce Pelé, mi-février. Dans moins d’un an, la séparation entre conseil et vente phytos s’appliquera dans la distribution agricole, et le cadre de la mise en œuvre pratique n’est toujours pas connu. À l’heure où nous mettions sous presse, les prochaines réunions sur les référentiels étaient prévues...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !