« En quittant en juillet dernier notre statut de coopérative pour devenir une SAS de l’économie sociale et solidaire, nous nous donnons les moyens d’être encore plus coopératifs et plus proches de notre territoire, explique Dominique Olivier, DG de Fermes de Figeac. Aux côtés des 650 agriculteurs adhérents, qui restent majoritaires à 51 % minimum, peuvent désormais entrer au capital les salariés de l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !