Les évolutions des tonnages d’aliments pour animaux du premier semestre 2020 se lisent à l’aune de la crise Covid. Dans les premières semaines du confinement, les éleveurs ont augmenté leurs achats, avant une réelle déprise puis un retour aux tendances précédentes. Sur le seul mois de mars, les statistiques montrent ainsi une hausse de 4,1 % au global, avec des pointes à + 8,4 % pour les vaches laitiè...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
8%

Vous avez parcouru 8% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !