Les conditions de l’automne 2019, avec une phase de sécheresse suivie de pluies en octobre, ont provoqué un décalage des semis des céréales, accompagné d’une pression pucerons et cicadelles relativement faible. Par la suite, les précipitations continues ont fréquemment fait obstacle aux traitements. En toute logique, le marché insecticides céréales d’automne chute de près de 60 % par rapport...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !