Ex-responsable multicanal chez Euralis, après avoir été en charge du marketing du territoire Adour, Éric Evain, 38 ans, diplômé ingénieur agri à Rouen, a rejoint les équipes du groupe Terres du Sud pour prendre la direction du service des relations agriculteurs. Il est notamment en charge de la gestion des équipes de technico-commerciaux de la coopérative et de sa filiale SdA négoces (Société du développement Aquitaine négoces), à Tonneins (Lot-et-Garonne).

Transformation des activités végétales

Jean Colas prend la direction de Végétal 4.0 au sein du groupe Terres du Sud.

Éric Evain succède à Jean Colas, qui prend la direction de Végétal 4.0, programme de transformation des activités végétales du groupe, au sein de son projet stratégique Développeur de Terroirs. Végétal 4.0 a pour objectif d’assurer la transition des métiers du végétal vers une « économie 4.0 » (4e révolution industrielle) intégrant les nouvelles technologies numériques. Il vise ainsi à garantir une offre compétitive aux agriculteurs, en développant des filières contractuelles au plus près du marché.

Bâtir et piloter l’offre distribution

Enfin, diplômé d’un executive master en management commercial à l’université Paris-Dauphine, puis chargé de gestion au Cnasea, Fabien Kaufling, 39 ans, est entré chez Terres du Sud en 2003, où il a assuré différentes missions de terrain. Auparavant chef de marché grandes cultures, il est désormais en charge du service Agro-distribution, et doit bâtir et piloter l’offre du groupe en produits phytos, engrais et semences.

Florence Jacquemoud