Certaines dénominations attribuées aux substituts de viande ont fait débat durant des mois. Un débat qui amène le steak végétal à ne plus pouvoir être nommé steak (ainsi que tout produit à base de protéines végétales se référant à une dénomination utilisée pour des denrées d’origine animale), selon la loi du 10 juin 2020 (JO du 11 juin) sur la...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !