La collecte 2020 se rapprochant à grands pas, il sera bientôt temps de former les saisonniers recrutés. Mais cette année, pour organiser les formations, il sera nécessaire de composer avec le Covid-19 et l’interdiction des grands rassemblements.

La Coopération agricole Solutions + propose cette année aux OS des formations en ligne à destination de leurs saisonniers sur sa plateforme digitale My Coop Academy. « Notre objectif est d’apporter des solutions flexibles et pratiques aux coopératives pour former rapidement leurs saisonniers aux enjeux de sécurité, de conservation et de qualité du grain afin qu’ils soient très vite opérationnels », explique Florent Varin, directeur de La Coopération agricole Solutions +. Cette formation, dont le coût est de 29 € par participant, est finançable par Ocapiat.

Deux parcours de formation

La formation en ligne s’organise autour de deux parcours, « accueil sécurité » et « conservation des grains », tous deux déjà existants et construits avec l’opérateur de compétences Ocapiat. D’une durée d’une heure et demie au maximum, chacun se décompose en plusieurs modules, notamment sous forme de vidéos.

Le parcours « accueil sécurité » permet de familiariser les participants avec les activités principales des sites stockeurs et les principales consignes de sécurité. « Conservation des grains » leur permet d’appréhender les techniques et concepts de conservation du grain, la préservation du niveau de qualité du grain, et l’identification des pistes d’amélioration de la consommation énergétique du silo.

Des solutions personnalisables

Les contenus des parcours sont également personnalisables. « On crée son propre espace à chaque coopérative. Elle peut rajouter ses propres mesures de sécurité, ses visuels ou sa vidéo d’accueil, précise Florent Varin. 80 % du parcours est identique pour tout le monde, les 20 % restants sont adaptés à chaque coopérative. »

À l’issue des deux parcours de formation, les participants reçoivent une attestation de réussite et de formation. « Ce ne sont pas que des vidéos, il y a une vraie évaluation des connaissances avec des questionnaires. Les participants doivent avoir au moins 80 % de bonnes réponses pour valider chaque parcours. »

Une vingtaine de coopératives déjà intéressées

« Une dizaine d’OS travaillent déjà avec nous pour d’autres formations en ligne en partenariat avec Ocapiat, ajoute Florent Varin. Après le lancement de cette nouvelle formule, nous avons déjà une vingtaine de coopératives qui nous ont contactés, ce qui représente un petit millier de participants. » L’objectif étant de former 1 000 à 2 000 saisonniers.

Lucie Petit