Après une première convention signée en février avec le SDIS 44, Laïta s’est engagée fin octobre avec le SDIS 29 : les salariés des usines d’Ancenis (Loire-Atlantique) et maintenant de Ploudaniel (Finistère) qui sont sapeurs-pompiers volontaires, pourront donc bénéficier de jours libérés sur leur temps de travail pour se former, et ce jusqu’à 10 jours par an.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !