« Nous bénéficions dans le département d’un écosystème très solidaire, avance Jean-Claude Guillon, président de la commission aménagement, attractivité et territoire de la CCI du Puy-de-Dôme. Nous devons faire face à trop de handicaps pour ne pas nous serrer les coudes. Nous nous appuyons sur deux groupes internationaux, Michelin et Limagrain, et des tas de pépites très dynamiques. Le dossier...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
50%

Vous avez parcouru 50% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !