« On ne se rend pas compte à quel point les Japonais sont amoureux de la France et de ses savoir-faire culinaires, relève François Pallavidino, directeur de la coopérative Expalliance. Pour nous, le Japon est un marché de niche haut de gamme très valorisant, pour lequel nos éleveurs sont fiers de travailler. » Depuis février 2013, date à laquelle les exportations de viande ont repris vers le Pays du Soleil-Levant, aprè...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !