Ayant progressé dans sa politique de développement durable ces dernières années, le groupe coopératif Maïsadour passe une nouvelle étape avec l’obtention du niveau « confirmé » du label Engagé RSE de l’Afnor, bâti sur le modèle Afaq 26000 (inspiré de la norme internationale RSE Iso 26000) et vise le niveau supérieur. Avec la rédaction d’un référentiel RSE interne en collaboration avec La Coopération agricole Nouvelle-Aquitaine.

Quatre démarches remarquées

La démarche de labellisation a mobilisé quatre journées, plus de 50 salariés et 17 parties prenantes qui ont été interviewées. Quatre initiatives ont été particulièrement remarquées par l’Afnor. Deux actions qui ont démarré en 2021 : la démarche pour une agriculture durable Idéaal déployée auprès de 800 adhérents et une filière complète de soja sans OGM accompagnée d’une usine de trituration en partenariat avec Vivadour.

Les deux autres démarches concernent la politique énergétique lancée en 2017 et visant à atteindre en 2025 la moitié des achats d’électricité en énergies renouvelables et la politique “employeur coopératif de référence” en matière d’inclusion et de parité salariale considérée comme au-dessus de la moyenne nationale.

Une nouvelle évaluation dans 18 mois

Une nouvelle évaluation est prévue dans dix-huit mois après cette labellisation, afin de mesurer les avancées du groupe dans l’objectif, notamment, d’atteindre le niveau « exemplaire » du label d’ici trois ans.

Hélène Laurandel
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !