« Dans un contexte actuellement difficile, la diversité de nos productions et notre polyvalence sont une force qui nous permet de résister, indique Jean-Marc Gassiot-Bitalis, le président. Nous allons pouvoir investir dans nos activités d’aval, pour faire face aux évolutions de demain. » Fort d’un CA de 470 M€, contre 452 M€ en 2018-2019, mais aussi de 136 M€ de capitaux propres, un niveau « ...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !