« Le couvert d’interculture est un élément essentiel de l’agriculture de conservation, souligne Emmanuel Letesse, responsable du pôle agroécologie de la coopérative Agora. Plus il est développé, plus il permettra de capter de carbone. Il est important de le détruire pour assurer un bon relargage et une bonne distribution des éléments fertilisants dans le sol. Vingt-trois matériels ont été...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !