En matière de robotisation agricole, « Terrena a un historique depuis 2013 et une légitimité avec le développement de plusieurs projets », rappelle la coopérative de Loire-Atlantique dans un communiqué de presse diffusé lundi 11 juillet.

Rob4Crops, un projet de 7,8 M€

Lancé en janvier 2021, Rob4Crops entre dans cette dynamique. Dans ce projet de 7,8 millions d’euros – sur quatre ans , Terrena est associée à 16 partenaires européens. Rob4Crops est piloté par l’université de Wageningen (Pays-Bas) et vise à accélérer la transition vers un déploiement de la robotique en agriculture.

Accueillis par la coopérative, ses membres étaient réunis en séminaire les 6, 7 et 8 juillet à Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire). L’occasion pour tous de partager l’état d’avancement du projet mais aussi d’échanger sur les innovations, les nouveaux services, les nouvelles compétences mises en place ou adoptées dans leur pays.

Premières ventes à l’automne

En particulier, les participants ont pu découvrir les essais menés par Terrena et assister à une démonstration du robot Céol. Coconçu avec l’entreprise toulousaine Agreenculture, cet équipement permet d’effectuer différents travaux en inter-rangs ; il peut notamment désherber. Via sa filiale Loire Vini Viti Distribution (LVVD), Terrena propose d’ailleurs une prestation de ce type. Et prévoit de vendre les premiers robots à la rentrée.

Anne Mabire
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !