La mise en œuvre des projets de méthanisation en petits collectifs n’aura pas été facile, tant les agriculteurs ont subi les attaques d’associations et de riverains (20 recours devant le tribunal administratif). Mais aujourd’hui que les sites démarrent, les adhérents de Fermes de Figeac sont fiers de les avoir menés à bien. « La coop a participé au projet lancé en 2015 en tant que prestataire de services pour les études de faisabilité, le choix des fournisseurs, le suivi des chantiers, les négociations avec les banques, la défense des dossiers auprès des tribunaux… J’ai alors été recruté pour développer les projets de A à Z et accompagner les agriculteurs », confie Guillaume Virole, responsable méthanisation chez Fermes de Figeac.

Pour chacun des projets, à Viazac, Labathude, Espeyroux et Gorses, ces derniers ont créé une SAS dont ils détiennent 100 % du capital. Les méthaniseurs ont été dimensionnés pour fonctionner 7 j/7, grâce à la totalité des fumiers et lisiers des exploitations, et quelques matières végétales. Les agriculteurs ont tous été formés à leur fonctionnement et ont opté pour un temps de séjour des effluents dans le digesteur suffisamment long (70 jours) pour les assainir à 99,9 %. Ils ont aussi prévu une capacité de stockage du digestat de six mois au lieu des quatre réglementaires, pour pouvoir l’épandre désodorisé aux périodes optimales. « J’en ai épandu près de Figeac et les habitants ont reconnu qu’il n’y avait aucune odeur », témoigne Florent Lafragette, président de la SAS Viazac Bioénergie.

Sept embauches

La coop a embauché un chargé d’exploitation, maintenance et logistique pour les quatre unités, trois responsables de site, deux chauffeurs et une personne pour l’épandage du digestat qui feront de la prestation de services. Les sites produiront 14 000 MWh électriques par an, soit la consommation en électricité de 19 000 habitants (hors chauffage) et de la chaleur qui sera valorisée pour chauffer les digesteurs et les habitations. À Viazac, un réseau de chaleur alimente 1 000 m2²de locaux.

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !