Imprimer Envoyer par mail

Dossier Pas question de rester seul

réservé aux abonnés

-->
Les clés de la réussite selon Olivier Cowez, 37 ans : l’écoute et l’attention portée à son environnement, l’adaptabilité et la faculté de s’entourer « pour ne pas garder d’idées préconçues », la compréhension du système et de la façon de le faire évoluer, et, enfin, savoir tenir ses convictions avec ténacité, « tout en ayant une énergie positive ». © LAURENT WANGERMEZ

Pour Olivier Cowez, 37 ans, DG de la Scar, savoir s’entourer et multiplier les échanges est le meilleur moyen de réussir dans ses nouvelles fonctions.

Embauché comme directeur général de la coopérative Scar, à Ribérac (Dordogne), en juillet 2020, Olivier Cowez se félicite des bases qu’il avait acquises en tant que conseiller d’entreprise, pendant douze années passées au sein de Cerfrance. « Je suis reconnaissant pour le riche parcours de formation qu’il m’a été permis de suivre et dont les apprentissages me servent aujourd’hui au quotidien dans la gestion de la coopérative et de ses équipes », recon­naît-il. Dès son arrivée, Olivier Cowez s’est donné les moyens de bien appréhender la structure.

Une phase d’observation et d’entretiens avec les responsables et les salariés lui a permis de comprendre et d’analyser son fonctionnement. « J’ai fait le tour de toutes les installations du groupe pour saisir les contraintes, ainsi que les avantages et les inconvénients de chaque poste, raconte-t-il. Je suis même monté en haut des silos ! J’ai aussi rencontré les directeurs des coopératives voisines pour connaître le contexte économique local. J’ai ensuite souhaité être entouré des personnes responsables des politiques commerciales céréales, agrodistribution, appro élevage, magasins et filiales, et nous avons créé un codir. À travers ce comité, nous touchons tous les collaborateurs du groupe. Cette structuration interne nous a permis de mieux nous connaître et de faire en sorte que l’information et les directives passent de façon plus fluide. En parallèle, nous nous réunissons au sein d’un codir élargi avec les responsables RH, administratif et financier, et logistique. »

Faire passer l’information

C’est ensuite avec le président et le bureau de la coop que le nouveau DG a mis en place un projet stratégique en quatre axes sur le développement de l’activité et l’attractivité de la Scar sur son territoire, sur la rationalisation des installations et sur les moyens humains et financiers. « Je mets un point d’honneur à informer régulièrement le président, nous avons a minima des échanges hebdomadaires, précise-t-il. Avec le bureau et le conseil d’administration, nous travaillons aussi régulièrement sur des chapitres spécifiques. Notre vigilance porte sur la réglementation qui évolue quotidiennement en matière de sécurité et de qualité, mais aussi sur les finances et le volet social. » Homme de réseaux, Olivier Cowez a intégré un club d’entrepreneurs du Ribéracois, mais aussi le mouvement des cadres dirigeants des coops Dirca et l’union des coops agricoles (UDCA), où il échange avec 16 autres directeurs. Pas question, en effet de « rester tout seul » !

Après « le tumulte de la prise de poste », il prendra un peu de temps pour se former. Une « piqûre de rappel » dans les secteurs RH et social ne sera pas superflue. Elle est déjà programmée. Plus tard, il s’autorisera à reprendre des activités extraprofessionnelles, aujourd’hui mises entre parenthèses, le temps de favoriser sa prise de poste.

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !
Son parcours

Ingénieur agro diplômé de l’école de Purpan à Toulouse

12 ans passés chez Cerfrance dans les Ardennes, en Seine-et-Marne, puis en Dordogne

DG de la Scar (Société coopérative agricole du Ribéracois) depuis juillet 2020 (50 M€ de CA, 110 salariés)

Imprimer Envoyer par mail