Soufflet agriculture va consolider sa présence sur le port de Metz en investissant 9 M€ dans l'extension du site. En construisant un nouveau silo de 40 000 t, opérationnel pour la moisson 2020, Soufflet détiendra une capacité de stockage de 144 000 t sur le premier port fluvial céréalier de France. Le groupe, qui y réceptionne plus de 500 000 t de marchandises chaque année pour les exporter vers l'Allemagne et le Benelux, espère ainsi poursuivre son développement en Lorraine, mais aussi créer des débouchés pour les céréales de la Marne, de la Côte-d'Or et de la Haute-Saône.

Ce stockage supplémentaire permettra également de limiter les effets des basses eaux qui entravent de plus en plus souvent la navigation sur la Moselle.

Renaud Fourreaux