Maïs 2021 : 20 % des 2,7 Mha semés ont été protégés avec un traitement microgranulés du sol, et 20 % avec un traitement foliaire contre les foreurs. Le marché a reculé à 25 M€ en traitement de sol contre 30 M€ en 2020, et 15 M€ en foliaire contre 17,5 M€ en 2020. Les insecticides foliaires sont passés de 600 000 ha déployés en 2020 à 450 000 ha.

Betteraves : avec la dérogation des néonicotinoïdes en traitement des semences en 2021, le marché des insecticides foliaires a chuté. Les surfaces déployées ont reculé de 86 % en passant de 760 000 ha à 110 000 ha. Le marché a perdu 88 % de sa valeur, à 2,5 M€, contre près de 20 M€ en 2020.

Pommes de terre : le marché est en baisse de 2 % en hectares déployés, à 276 000 ha, mais en hausse de 15 % en valeur, à 6 M€. 46 % des surfaces ont reçu au moins un insecticide, contre 57 % en 2020, mais avec 2,7 traitements en moyenne, contre 2,2 en 2020.

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
56%

Vous avez parcouru 56% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !