« Nos coopératives sont des apporteuses de solutions pour répondre aux divers enjeux et attentes sociétales. Elles ont également à accompagner les agriculteurs dans la mise en œuvre de ces solutions.

Cependant, nous avons à rendre plus visibles toutes les actions menées. C’est pourquoi nous lançons dès maintenant un tour de France des solutions des coopératives mises en place pour participer aux transitions autour de l’agroécologie, du bien-être animal, du modèle économique, des nouvelles générations… Pour cela, nous allons nous adresser à nos représentations en région et à nos filières métiers, afin que les entreprises nous remontent ce qu’elles font.

Une autre étape va alors pouvoir être enclenchée : la coordination des moyens financiers à mettre en œuvre. En effet, on en parle peu mais toutes ces évolutions induisent de nouvelles contraintes et des coûts. Il va bien falloir aborder la question du financement, car il s’agit de préserver la compétitivité des agriculteurs et aussi celle des entreprises. Aussi, nous souhaitons mettre en place une coordination des différents financements possibles en réunissant l’ensemble des parties prenantes concernées. Pour des solutions induisant un changement structurel, on peut mobiliser un financement de la Pac, des Agences de l’eau, des collectivités territoriales. Pour de simples innovations, on peut faire appel à BPI France par exemple. »