Le groupe Stef, spécialisé dans le transport, la logistique et le conditionnement, souhaite faire rouler un tiers de sa flotte de poids lourds, soit 700 tracteurs et porteurs, à l’Oleo100, carburant B100 produit à 100 % à partir du colza. Et ce, afin de réduire les émissions de C02 de 100 000 t d’ici 2025.

Un partenariat a été signé en novembre dernier, lors du salon Solutrans, avec Saipol, filiale du groupe Avril productrice de l’Oleo 100 dans les usines du Mériot, à Nogent-sur-Seine, et de Grand-Couronne, à Rouen. Cet accord s’inscrit dans le cadre de la nouvelle initiative climat 2030 de Stef, intitulée « Moving Green », et dont l’objectif est de réduire, d’ici 2030, de 30 % les émissions de GES des véhicules du groupe.

Testé un an sur le site rennais

Les cuves d’Oleo100 sont en cours d’installation sur les 27 sites de Stef en France. Elles sont mises à disposition et réapprovisionnées par Saipol. Le biocarburant avait été testé durant un an sur le site de Rennes.

Pour favoriser l’acceptation sociétale de cette initiative, les deux partenaires tiennent à souligner que seuls les excédents sont transformés en Oleo100 et l’utilisation de colza français n’entraîne ni déforestation, ni réaffectation des sols.

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
40%

Vous avez parcouru 40% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !
Les 27 sites du transporteur Stef sont progressivement équipés de cuves Oleo100, fournies et approvisionnées par Saipol.,