En 2001, la société Certis lançait sa gamme Biorationals, marque déposée pour l’Europe qui regroupe ses solutions de biocontrôle et ses produits utilisables en agriculture biologique (UAB). Aujourd’hui, elle compte 10 produits de biocontrôle, dont 6 éligibles aux CEPP, et 18 produits UAB. « La gamme Biorationals représente 30 % de notre CA 2020 en France. Notre objectif est d’atteindre 40 % d’ici 2025 », expose Ronan Goff, DG de Certis France. La société a ainsi renforcé ses activités de R&D en investissant pour le développement de nouvelles solutions avec son équipe de recherche européenne, la Biorationals Innovation Team, et son laboratoire français, le Biorationals Research Center, situé près de Nîmes (Gard).

Sept nouveautés d’ici 2023

Sept projets devraient arriver sur le marché d’ici à 2023 : trois insecticides et deux fongicides en cultures spécialisées, et deux nouvelles formulations antilimaces à base de phosphate de fer. « La demande et les attentes terrain sont très fortes pour les cultures spécialisées, explique Gwenaël Champroux, directeur développement. Les grandes cultures sont en quelque sorte le parent pauvre du biocontrôle et des produits UAB, mais nous travaillons dessus. » Toutefois, 47 projets reposant sur 24 solutions sont actuellement testés en grandes cultures. Et 11 solutions sont déjà en phase de développement pour lutter contre les maladies et ravageurs en céréales, maïs, colza, lin, betterave et pomme de terre.

Pour accélérer le déploiement de ses produits, Certis vient de lancer une série de podcasts « Au plus près de la culture » à destination des conseillers, vendeurs et utilisateurs, disponible sur son site et les plateformes d’écoute. « On l’a vu, cette typologie de produits nécessite une vraie expertise. Comparés aux spécialités conventionnelles, les Biorationals requièrent en toute logique plus d’accompagnement », note Thomas Salmon, directeur marketing.

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !